Les musulmans observent en ce moment le mois de jeûne du Ramadan. Dans la capitale somalienne, cette pratique n’est souvent pas chose aisée, notamment pour de nombreux déplacés qui ont du mal à s’offrir le repas du soir, appelé Iftar.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault