Au moins huit personnes ont été blessées mercredi par des tirs contre des manifestants autour du QG de l'armée à Khartoum, peu avant la reprise de discussions cruciales sur la transition politique, a indiqué un porte-parole du mouvement de contestation.

Lire la suite

0
0
0
s2sdefault