Depuis 2013, le site humoristique brocarde Abdelaziz Bouteflika. Mais après l’annonce, le 3 mars, d’une candidature du président à un cinquième mandat, comment pouvait-il encore caricaturer la caricature ?

Lire la suite